Villa gallo-romaine de Keradennec

La villa gallo-romaine de Keradennec se situe au sud de Saint-Frégant. Elle a été découverte vers 1833 par Daniel Louis Olivier Miorcec de Kerdanet, un des premiers archéologues bretons. Le site se composait à sa découverte de 4 hectares de pierres et de tuiles. Arthur de la Borderie (ancien historien), a fait mention de la présence à cet endroit de plus de 600 fragments de poteries, ainsi que de nombreuses monnaies romaines d'or, d'argent et de bronze.

Créée entre le II - IVè siècle après J.-C., la villa se composait de quatre corps de bâtiments, s'organisant autour d'une cour rectangulaire, avec un espace de réception au nord et une zone thermale à l'est. La construction disposait d'une luxueuse décoration faite d'enduits peints et de revêtements en stuc, ainsi que des murs et des plafonds ornés de fresques et de mosaïques. 

Aujourd'hui, un cratère (photo ci-contre) en terre cuite et des fragments d'enduits peints trouvés dans la villa gallo-romaine de Keradennec sont exposés au musée du Léon de Lesneven. Soutenu par la Communauté de communes, le département et la région, la municipalité souhaiterait amorcer un projet de mise en valeur du site qui permetterait par exemple de continuer les fouilles.

Cratere keradennec

Cratère provenant de la villa gallo-romaine de Keradennec